RÉUSSIR SON ENTRETIEN TÉLÉPHONIQUE POUR TRAVAILLER A MAYOTTE

0

Dans l’univers de la recherche d’emploi, un entretien téléphonique passe avant l’entretien physique. À Mayotte aussi, nombreux sont les recruteurs qui amorcent le processus de recrutement par cette étape cruciale. En effet, suite à cet échange téléphonique, le recruteur décidera s’il vous reçoit pour un entretien physique ou pas. Voici des conseils pour mettre un maximum d’atouts de votre côté !

Comment préparer son entretien ?

Un entretien téléphonique peut survenir à tout moment dans la journée : Que vous soyez à la maison, dans la rue, au bureau, au supermarché ou dans un autre lieu. Pour cette raison, s’y préparer est indispensable. Sachez que si un recruteur vous a contacté, c’est que votre CV et votre lettre de motivation ont retenu son attention. Il est donc dommage de tout gâcher par des faux pas, car l’objectif est d’obtenir un entretien d’embauche.

Pour cela, il faut :

  • Se préparer à recevoir un appel téléphonique : « Yo, yo, yoooo ! » n’est pas la meilleure manière de répondre à un numéro inconnu, de même qu’avoir une messagerie téléphonique sérieuse est important. Vous êtes en recherche d’emploi ou à l’écoute du marché, dites vous qu’à tout instant, l’appel que vous attendez tant peut arriver. La première impression est tenace.
  • Se renseigner sur les entreprises pour lesquelles vous avez déposé une candidature : Il est apprécié du recruteur que le candidat donne l’impression qu’il sait exactement où il a postulé. Il sait donc à quelle entreprise il parle. Il est capable de donner des arguments sur la raison de sa candidature. Ainsi, plus vous en savez, plus vous démontrez votre motivation.
  • Etre dans une situation de faire un entretien : Proposer au recruteur de le recontacter est souvent mieux vu que de conduire un entretien dans un environnement bruyant.

Le dernier point est à souligner, en particulier lorsque vous ne connaissez pas l’entreprise qui vous contacte. En effet, en demandant à le rappeler, vous allez connaitre l’identité complète de votre correspondant et ses coordonnées. Vous l’appellerez donc en connaissance de cause.

 

Le dialogue avec le recruteur

Pendant l’entretien téléphonique, il faut :

  • Se concentrer et être à l’écoute.
  • Avoir une expression orale claire.
  • Être concis et précis.
  • Dialoguer et ne pas juste répondre aux interrogations du recruteur.
  • Se montrer rassurant, disponible et volontaire.

Bref, l’entretien téléphonique se résume en trois mots :  rapidité, efficacité et proximité.

Les erreurs à éviter lors d’une conversation téléphonique avec un recruteur

Un entretien téléphonique est limité. Il dure environ 10 à 15 minutes. Il va déterminer si le recruteur désire ou non vous proposer de le rencontrer en entretien d’embauche. Si vous avez déjà échoué à cette étape de recrutement, cela peut être lié à plusieurs faux pas possibles :

  • Une conversation informelle et monotone.
  • Etre déstabilisé ou en manque de confiance par rapport à ses capacités. Il est important de savoir se vendre, se mettre en valeur.
  • La timidité ou le manque de motivation (indisponibilité surtout à Mayotte où il est facile de se rendre en tout point de l’ile, manque de proactivité, etc.).
  • Le non-respect du recruteur (ton désagréable, agacement, manque de serieux dans le ton, etc.).
  • L’incohérence avec le contenu du CV.
  • Mettre en evidence que la candidature pour l’entreprise du recruteur a été faite par hasard.

Maintenant que vous avez en main les astuces de l’entretien téléphonique, mettez-les en application pour décrocher le job ou le stage tant attendu !

Related Blogs