Médiateur en santé (F/H) - Mamoudzou

CDD

Domaine : Santé et Médical Localisation : 135 Rue M'caféni, 97600 Mamoudzou

Vous souhaitez évoluer sur un métier qui a du sens et intégrer une association militante ? Rejoignez-nous ! Lorsque l'on travaille chez Médecins du Monde, on sait pourquoi l’on se lève le matin : de belles causes à défendre, un environnement professionnel convivial, un équilibre vie pro/vie perso et aussi de belles perspectives d'évolution ! La grande variété de nos projets ouvre de nombreuses opportunités de mobilité interne avec un accès à des formations individuelles et collectives, pour accompagner le parcours professionnel de chacun.

Vous nous connaissez sans nous connaître : Médecins du Monde c’est une association médicale militante de solidarité internationale présente dans près de 30 pays et 15 régions en France. Nous nous engageons depuis plus de 40 ans à soigner les populations les plus vulnérables et à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins. Vous n’êtes pas médecin ? Pas de panique, 75% des collaborateurs occupent des postes non médicaux.

Nous comptons presque 500 salariés de droit français mais aussi 1400 salariés sur le terrain à l’international et plus de 1500 bénévoles en France. L’engagement citoyen et le bénévolat sont au cœur de notre modèle associatif. Chez Médecins du Monde, bénévoles et salariés ont un engagement commun : la solidarité. Nous vous proposons d’incarner cette valeur en travaillant à nos côtés !

Présent à Mayotte depuis 2007, Médecins du Monde a pour objectif de réduire les inégalités de santé et d’améliorer l’accès aux soins des personnes en situation de précarité. L’association y a mis en place, entre 2009 et 2017, une activité de consultation médico-sociale destinée aux mineur.e.s en situation de précarité sur l’ensemble du département.
En 2017, la mission se réoriente vers un programme de santé environnement, dans une approche communautaire au sein du quartier de Kaweni, considéré comme le plus grand bidonville de France (où se situent les bureaux de MdM). 
Les deux années 2020 et 2021 ont été marquées par la pandémie de Covid, mais elles ont permis d’intervenir à travers des actions de dépistage et de vaccination sur l’ensemble du département.
2022 a été une année de transition entre deux programmes (« santé environnement » vers « bidonvilles/médiation en santé »), où la démarche d’« aller-vers » est au cœur de nos interventions dans les quartiers de bidonvilles de Dzoumogne (commune de Bandraboua) et de Longoni (commune de Koungou).
Démarré en 2023, le nouveau programme de médiation en santé inclut une approche auprès des professionnel.le.s de santé et des structures de prévention et de soins, afin de favoriser une meilleure compréhension mutuelle (entre professionnel.le.s et habitant.e.s des deux quartiers), de clarifier les filières de prises en charge et de fluidifier les parcours. 
Grâce à des maraudes et du porte-à-porte effectués par des équipes pluridisciplinaires permettant d’identifier les personnes et leurs besoins en santé, nous proposons des accompagnements individuels pour l’accès aux droits et l’accès aux soins des habitant.e.s ainsi que des activités collectives et communautaires autour des déterminants de la santé.

Le contexte du territoire étant évolutif, les activités habituelles du programme peuvent être amenées à être, en fonction des évènements, ponctuellement suspendues pour être temporairement réorientées vers des actions de consultations médicales mobiles et d’alimentation du plaidoyer.

 

DESCRIPTION DU POSTE :

Sous la responsabilité de la chargée de projet et en collaboration avec la superviseuse santé et le travailleur social du programme, vous avez pour mission de déployer les activités de médiation en santé auprès des habitant.e.s des deux quartiers bidonvilles d’intervention, ainsi qu’auprès des structures et des professionnel.le.s de santé du territoire avec pour objectif de :

  • Développer et renforcer les liens entre les populations vulnérabilisées et éloignées ou exclues du système de santé et les professionnel.le.s de santé et les institutions selon une approche territoriale
  • Faciliter la coordination du parcours de santé des personnes accueillies, proposer des actions collectives de promotion de la santé et renforcer les capacités d’agir du public accompagné

Vos responsabilités principales sont les suivantes :

Auprès des publics cibles

  • Evaluer de manière individuelle ou collective les besoins sociaux et de santé lors des maraudes mixtes (médicales et sociales)
  • Garantir la qualité des pratiques et la posture de médiation en santé des membres de l’équipe lors des aller-vers
  • Assurer les orientations et référencements vers les professionnel.le.s et les dispositifs sociaux et de santé adéquats
  • Accompagner les bénéficiaires dans le but de renforcer leurs capacités à agir de manière autonome
  • Identifier et proposer des thématiques d’intervention prioritaires en matière de prévention
  • Elaborer des supports puis mettre en œuvre et animer des actions collectives de prévention, dans le but d’une meilleure compréhension de l’accès aux droits et à la santé

Auprès des acteur.rice.s du médico-psycho-social et des services de droit commun

  • Initier et assurer la mise en place d’une permanence de médiation au sein d’une structure institutionnelle de santé
  • Sensibiliser les acteur.rice.s du médico-psycho-social à l’aller-vers et les accompagner sur les lieux de vie ou d’activité en accord avec les populations concernées
  • Informer, sensibiliser et former à l’accueil, l’accompagnement, la posture, aux facteurs de vulnérabilité et aux spécificités des publics cibles
  • Participer, en lien avec la chargée de projet, à des réunions de travail ou de coordination avec les structures partenaires

Animation et formation d’un réseau de bénévoles communautaires

  • Participer au recrutement et à l’intégration, superviser et animer l’équipe bénévole
  • Organiser les plannings de présence et de sorties des équipes de facilitateur.rice.s
  • Apporter un appui technique aux bénévoles
  • Appuyer et sensibiliser l’équipe au remplissage de fiches et documents de suivi des activités incluant les données et les indicateurs quantitatifs et qualitatifs

Participation au plaidoyer

  • Participer à la qualité du recueil de données et assurer le monitoring et l’analyse des indicateurs des activités de médiation en santé
  • Participer à l’élaboration de témoignages sur l’accès aux soins et aux droits de santé des personnes en situation de précarité
  • Assurer le suivi des dysfonctionnements rencontrés et réaliser les transmissions consolidées auprès des interlocuteur.rice.s terrains concerné.e.s (réseaux de proximité)
  • Participer ponctuellement au Programme National de Médiation Santé (PNMS) et au réseau local de médiation en santé

Missions au sein de l’équipe

  • Concevoir les outils de médiation et de prévention en santé
  • Elaborer et animer des ateliers internes pour sensibiliser les bénévoles et les salarié.e.s sur les approches de médiation en santé et de participation des usager.e.s
  • Participer aux commissions d’arbitrage des nouveaux dossiers et aux commissions de suivi des usager.e.s, en lien avec les équipes sociales et santé du programme
  • Alimenter les outils de suivi des usager.e.s et des activités
  • Participer aux réunions et groupes de réflexion et à la structuration du programme
  • Assurer des transmissions internes (rapports mensuels d’activités, notes de synthèses…)
  • Contribuer à la rédaction des rapports du programme sur les sujets en lien avec l’activité de médiation en santé

 

CONDITIONS D'EMPLOI :

Statut :  Salarié
Contrat: Contrat à durée déterminée  / 18 mois / Temps complet

  • Poste à pourvoir dès que possible
  • Déplacements fréquents sur les lieux d’intervention
  • Salaire brut mensuel de 2 822 euros
  • Statut du poste : employé
  • Équivalent 13ème mois versé en 2 fois – à partir de 6 mois d’ancienneté de travail effectif
  • Mutuelle (participation à 60% de MdM et 40% du salarié)
  • 22.5 RTT / an
  • 5 semaines de congés payés / an
  • Tickets restaurant d’une valeur de 9,00 euros (participation à hauteur de 60% de MdM)
  • Prime exceptionnelle d’installation correspondant à un 1 mois du salaire mensuel brut pour toute personne ne résidant pas sur place
  • Prime mensuelle « vie chère » de 10% du salaire brut mensuel
  • Prise en charge du billet d’avion entre le lieu de résidence et le lieu du programme pour les personnes ne résidant pas sur place
  • Accord de télétravail sous réserve d’éligibilité de votre poste : 110 jours de télétravail par an (soit en moyenne 2,5 jours de télétravail par semaine) avec l’obligation de travailler en présentiel au minimum 5 jours par mois
  • Médecins du Monde favorise la formation et la mobilité interne de ses acteurs
  • Retrouvez les conditions et avantages pour nos postes en France : https://bit.ly/3x5MezL
  • Dans le cadre du dispositif de lutte contre le financement du terrorisme et blanchiment d'argent, tout.e candidat.e sélectionné.e est susceptible d'être soumis.e à vérification de ses antécédents sur les listes d’exclusion internationales (Nations Unies, Union Européenne, France, Etats Unis, …). Ces informations sont traitées de façon confidentielle et archivées sur un serveur sécurisé. Pour plus d’informations sur le traitement de données personnelles dans ce dispositif : http://bit.ly/3CSThBs

 

PROFIL RECHERCHÉ :

  • Formation générale Bac+3 minimum avec une préférence DU Médiation en santé mais également accessible aux profils suivants : professionnel-les intervenant dans le domaine de la santé, interprètes-médiateur.rice.s, travailleur.se.s sociaux.ales dans le domaine de la santé, psychologues
  • Connaissance des populations en situation de précarité (Expérience d’au moins 6 mois dans une structure avec prise en charge sociale)
  • Connaissance des principaux sujets de la prévention et des enjeux de santé publique
  • Connaissance du domaine social et sanitaire en France (la connaissance des spécificités du territoire mahorais est un plus)
  • Une expérience dans le milieu associatif et avec des bénévoles serait un plus
  • Capacité à travailler en réseau ainsi qu’en équipe pluridisciplinaire et interculturelle
  • Savoir porter les valeurs de Médecins du Monde (impartialité, principe de non-jugement, non-discrimination etc.)
  • Respect du cadre déontologique de la médiation en santé : respect de la confidentialité et du secret professionnel, non jugement et respect de la volonté des personnes
  • Capacité à construire et animer des formations et des ateliers liés aux thématiques de santé
  • Maitrise des techniques et des outils d’entretien individuels et d’animation de groupe
  • Maîtrise du pack Office
  • Permis B obligatoire
  • Langues : excellente maîtrise du français à l'oral comme à l'écrit indispensable
  • Vous adhérez aux valeurs et au positionnement militant de Médecins du Monde

 

AUCUNE CANDIDATURE NE SERA TRAITÉE PAR TÉLÉPHONE

Médecins du Monde se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de dépôt des candidatures.

MdM s’engage pour l’insertion des personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations.